Toujours pleine d’idées, Françoise Parraud est la fondatrice de KiBiKiBi (« vif, alerte » en japonais), une maison d’édition numérique d’un nouveau genre. Elle revient avec nous sur ses projets, son parcours et son insatiable curiosité…

Un catalogue d’expo interactif, un dossier de presse sur smartphone, un projet de visite touristique avec les capteurs Beacon… Depuis qu’on te connait, rien ne t’arrête ! D’où vient toute cette énergie et ces projets ?

ah ah ! peut-être que je suis un peu hyper active 😉 et je n’aime pas me sentir (trop vite) dépassée par la technologie (pour mémoire, j’ai commencé mon métier en collant des Letraset – Wikipédia vite, pour les plus jeunes !).

Je suis avant tout graphiste, j’adore l’édition imprimée et les beaux livres mais je pense qu’on peut apporter beaucoup grâce au numérique, que l’un ne va qu’enrichir l’autre et non pas le faire disparaitre. D’ailleurs j’ai lu que les gens qui lisent le plus de ebooks sont ceux qui lisent le plus de livres papiers…

Pourquoi cet intérêt autour des apps et de la création interactive ? Peux-tu nous raconter un peu ton parcours ?

[ lire la suite sur le blog de PandaSuite]

Portrait Françoise Parraud © Mutinerie Coworking